ENDROITS RÉCENTS

Fermez
Ajouter un endroit
Modifier vos endroits sauvegardés

Instruments pour admirer le ciel


Catherine Gaulin, rédactrice - MétéoMédia
7 avril 2012 — Avant d'entreprendre de s'équiper pour observer le ciel, il est important de se demander: qu'est-ce qui m'intéresse?


Contrairement au télescope, les jumelles ont l’avantage d’être faciles à transporter.
Contrairement au télescope, les jumelles ont l’avantage d’être faciles à transporter.

En vidéo: André Cajolais de la Fédération des Astronomes du Québec nous donne des trucs pour débuter avec un petit budget.

En effet, les différents outils d’observation répondent à des besoins distincts.  Afin de vous aider brièvement, voici différents objets et leur utilisation.

L’œil humain

On oublie trop souvent que l’œil humain est le premier instrument essentiel à l’observation du ciel. Avec nos yeux, il est possible d’apercevoir des constellations, des étoiles, des aurores boréales, des planètes et même des satellites!

Cherche-étoiles

Le cherche-étoiles permet de repérer les objets dans le ciel et de les identifier. Selon André Cajolais, de la Fédération des Astronomes Amateurs du Québec, il s’agit d’un «indispensable» puisqu’il est facile à se procurer. On peut le trouver notamment en librairie, ou si vous être bricoleur, il est possible de télécharger gratuitement la carte et son support sur le site du Planétarium.

Catalogues d’objets célestes

Les catalogues d’objets célestes peuvent aussi être très utiles. Ceux-ci permettent d’identifier les astres observés en fonction de certaines données. D’ailleurs, la Fédération des Astronomes Amateurs du Québec met gratuitement à disposition du public son moteur de recherche.

Jumelles

Les jumelles que l’on possède à la maison peuvent déjà nous aider à contempler le ciel. L’idéal est d'utiliser des jumelles ayant un diamètre optique de 35 ou 50 millimètres. Contrairement au télescope, les jumelles ont l’avantage d’être faciles à transporter. De plus, elles permettent d’avoir un plus grand champ visuel.

La lunette astronomique est similaire à des jumelles.
La lunette astronomique est similaire à des jumelles.

Télescope

Il faut savoir qu’il existe trois principaux types de télescopes : la lunette astronomique, le télescope de type Newton et le télescope de type Schmidt Cassegrain.

La lunette astronomique est en fait similaire à des jumelles, c’est-à-dire qu’elle ne possède aucun miroir. Cependant, la lunette astronomique est plus volumineuse. Il s’agit d’un instrument de qualité et qui peut s’avérer très dispendieux lorsqu’il possède un objectif performant.

«Le télescope de type Newton fait évidemment référence à son inventeur, Isaac Newton», précise André Cajolais. Il s’agit d’un tube d’un diamètre spécifique dans lequel se trouve un système de miroirs qui fait dévier la lumière. À cet effet, son efficacité dépend particulièrement de la qualité des miroirs. Accessible, il est moins dispendieux que la lunette astronomique alors qu'il est facilement possible d’en fabriquer un à la maison.

Le télescope de type Schmidt Cassegrain est quant à lui très populaire chez les astronomes amateurs. Efficace, il est aussi léger et compact. Il s’agit ici d’un système qui fonctionne avec un miroir concave. Son prix se situe entre la lunette astronomique et le télescope de type Newton.

En terminant, malgré le choix que vous faites, l’astronome rappelle qu’«il vaut mieux investir un montant d’argent plus important pour un bon équipement ou encore en rester aux jumelles» plutôt que d’acheter un télescope de mauvaise qualité. Bonne observation!


 Vous avez pris des photos impressionnantes du ciel ? Envoyez-les-nous en cliquant ici

Connectez-vous ou créez un compte pour soumettre un commentaire.




Commentaires





Où que vous soyez , ayez accès à nos prévisions

Obtenez nos prévisions et alertes directement sur votre ordinateur

  • RSS ET données
Ajoutez la météo à votre site web ou à votre lecteur RSS.