ENDROITS RÉCENTS

Fermez
Ajouter un endroit
Modifier vos endroits sauvegardés

Solstice d'été : la belle saison est lancée!


Simon Granger, rédacteur - MétéoMédia
18 juin 2012 — Même si la chaleur est déjà bien installée, c'est le 20 juin à 19h09 que débutera officiellement l'été.


Le solstice correspond au moment précis où le Soleil atteindra son point le plus septentrional dans le ciel.
Le solstice correspond au moment précis où le Soleil atteindra son point le plus septentrional dans le ciel.

C'est à ce moment que se produira le phénomène astronomique que l'on nomme solstice d'été. 

Le solstice d'été correspond au moment précis où le Soleil atteindra son point le plus septentrional dans le ciel. Dans l’hémisphère sud, ce sera alors le début de l'hiver.

La journée du solstice est celle où la durée du jour est la plus longue de l’année dans l’hémisphère nord, mais c’est aussi à partir de ce moment qu’elle commencera lentement à décroître.

L’inclinaison de la Terre et sa position par rapport au Soleil déterminent le moment des solstices et des équinoxes, qui délimitent les saisons. Lors du solstice d’été, les rayons du soleil sont à leur plus fort au Tropique du Cancer; lors du solstice d’hiver, ils sont à leur plus fort au Tropique du Capricorne.

L'été climatologique déjà commencé

Si l'été commence seulement 20 juin du point de vue astronomique, il est déjà bien amorcé du point de vue météorologique.

En effet, les météorologues utilisent généralement une division des saisons différentes, plus adaptée à la réalisation de prévisions ou de statistiques saisonnières. Ainsi, les saisons «climatologiques» sont divisées de cette façon dans les régions au climat tempéré de l’hémisphère nord :

  • Printemps : mars, avril, mai
  • Été : juin, juillet, août
  • Automne : septembre, octobre, novembre
  • Hiver : décembre, janvier, février

Les conditions météo normalement observables durant ces périodes révisées sont plus homogènes, ce qui permet d’avoir des données climatologiques (moyennes de températures, accumulation de précipitations, etc.) plus fiables, qui ne sont pas déformées par des valeurs extrêmes. Par exemple, on a généralement beaucoup moins de neige en mars qu’en décembre ; pourtant, l’hiver «astronomique» débute à la fin décembre, et s’étend jusqu’à la fin mars.

Connectez-vous ou créez un compte pour soumettre un commentaire.




Commentaires





Où que vous soyez , ayez accès à nos prévisions

Obtenez nos prévisions et alertes directement sur votre ordinateur

  • RSS ET données
Ajoutez la météo à votre site web ou à votre lecteur RSS.