ENDROITS RÉCENTS

Fermez
Ajouter un endroit
Modifier vos endroits sauvegardés

Le redoux cause le retour des nids-de-poule


MétéoMédia
10 janvier 2013 — (19h30) Le redoux qui affecte le Québec cette semaine commence à avoir un impact sur la qualité des routes et sur certaines rivières, où l'épaisseur des glaces est à surveiller. Les pêcheurs aux petits poissons des chenaux risquent cependant d'être épargnés à Sainte-Anne-de-la-Pérade.


La qualité des routes est éprouvée par le redoux.
La qualité des routes est éprouvée par le redoux.

En vidéo : le redoux des derniers jours a eu de fâcheuses conséquences sur la qualité de la chaussée des rues de Montréal. Les nids-de-poule font leur apparition. Reportage de Marco Parent.

Pas de crainte pour la pêche aux poissons des chenaux

Les amateurs de pêche aux petits poissons des chenaux ne devraient pas trop s’inquiéter des impacts du redoux.

La glace qui s’est épaissie au cours des dernières semaines devrait résister à la hausse du mercure.

« Le redoux ne dérangera pas du tout. On préfère même mieux ça qu’une grosse tempête de neige qui perturbe toutes les routes. La pêche aura lieu, tout est sécuritaire. Le couvert de glace est 100% correct », a confirmé Steve Massicotte, président de l’Association des pourvoyeurs de pêche aux petits poissons des chenaux, en entrevue jeudi sur nos ondes.

Impact sur certaines rivières

Certaines rivières du Québec seront à surveiller au cours des prochains jours. Les crues de certaines d’entre elles risquent d’augmenter.

« Jusqu’à lundi ou mardi prochain, il y a des rivières sur la rive sud du Saint-Laurent, entre les rivières Châteauguay, L’Acadie, Yamaska et Saint-François qui pourraient générer des crues modérées », a déclaré jeudi sur nos ondes Pierre Corbin, d’Hydro-Météo.

Connectez-vous ou créez un compte pour soumettre un commentaire.




Commentaires





Où que vous soyez , ayez accès à nos prévisions

Obtenez nos prévisions et alertes directement sur votre ordinateur

  • RSS ET données
Ajoutez la météo à votre site web ou à votre lecteur RSS.